Accueil

L'équipe du SEHR, pour vous servir

Nos membres du conseil exécutif

Consultez les derniers billets de blogue de Louise Chabot!

Quand la chaleur devient insupportable...

Avec l’été mouillé que nous avons essuyé en 2017, nous avions un peu renoncé à l’espoir de journées plus clémentes. Ironiquement, on dirait que mère Nature attendait le début des jours de classe pour faire briller le soleil de mille feux et nous donner quelques sueurs!

Actuellement, la température de certains locaux de classe devient intolérable. Quand peut-on dire « stop »? Le règlement relatif à la qualité du milieu de travail, établit des températures maximales d’exposition à la chaleur pour différents types de travail. Ainsi, pour un « travail léger » comme le nôtre, le degré d’exposition à la chaleur maximale admissible est de 300 C. Au-delà du seuil critique, la Loi détermine un temps de repos pour chaque heure de travail. Par repos, il faut entendre le droit de quitter la salle surexposée et la possibilité d’amener les élèves dans un lieu plus confortable pour la durée de la période prescrite. Vous devez avertir votre direction et vous entendre sur les différents lieux que vous occuperez à ces occasions.

Pour chaque heure :


À 30,600 C : 75 % travail pour 25 % repos
À 31,400 C : 50 % travail pour 50 % repos
À 32,200 C : 25 % travail pour 75 % repos

Message du Président M. Éric Plourde

Chères collègues, Chers collègues,

Tout d’abord, je voudrais vous souhaiter une excellente rentrée. J’espère vous retrouver plein d’énergie et prêts à relever les défis que chaque nouvelle année nous amène. Vous n’êtes pas sans savoir que celle-ci sera chargée. Encore! Me direz-vous. Votre vécu quotidien, vos difficultés, vos joies, vos espoirs, vos accomplissements... je crois fermement que nous devrons les partager.

Les dernières années ont démontré qu’ensemble, nous sommes forts. Enseignantes et enseignants, déléguées et délégués, membres du comité exécutif, des conseils enseignants, des conseils d’établissement et parents avons démontré notre volonté d’être entendus et respectés. Je voulais, à titre de nouveau président, souligner que malgré tous les changements au bureau, nous serons présents. Ensemble.

Ensemble, pour fêter le 75e anniversaire du SEHR! «Ensemble, nous célébrerons ce passé façonné par nos engagements et nos solidarités. Ensemble, nous nous rappellerons du travail acharné et des convictions profondes de tous ceux et celles qui ont bâtit notre Syndicat. Les Marie-Jeanne Davignon, [...] les Michel Gagnon, [...]» et les Jacinthe Côté, « pour ne nommer qu’eux, ont consacré une partie importante de leur vie à faire de notre Syndicat une entité crédible et respectée »1. C’est avec cet engagement que nous continuerons d’avancer et de nous tenir debout.

Le dossier des grilles-horaires au primaire et à PCAR sont toujours d’actualité et nous irons au fond de la question. C’est sans grande surprise que nous continuerons à porter le dossier EHDAA (enfants en difficulté intégrés dans nos classes sans service suffisant) avec vigueur. Plusieurs dossiers propres à la formation professionnelle et aux adultes, dont l’implantation du nouveau calendrier, nous préoccupent. Nous les suivrons de près.

En cette année de congrès à la Centrale (CSQ), nous devons aussi maintenir notre place dans le mouvement syndical. Plusieurs d’entre vous m’ont souvent entendu dire que le Syndicat,

ce n’est pas vos libérés, ce n’est pas Éric, Gislain, Guillaume ou Ysabel. Le SEHR c’est vous, c’est nous... Ensemble!

Tout un menu en cette nouvelle année.

Éric Plourde

Président du SEHR

1 Message de la présidence, Jacinthe Côté, le 24 août 1992

Changement d'échelon en début d'année scolaire

À chaque début d'année, pour les enseignantes et les enseignants qui n'ont pas encore atteint le haut de l'échelle salariale, il y a une progression de l'échelon. Veillez à vérifier que celui-ci a bel et bien progressé cette année, puisque nombre d'enseignants ont subit des erreurs à ce niveau en début d'année scolaire. Si vous éprouvez des difficultés à ce niveau, vous devez communiquer avec Mme Isabelle Quessy à la Commission scolaire pour l'aviser de la situation.

Échange poste à poste en province

Non à la loi 105

Your flash plugin version does not match the required version 9.0.0 for this website. Please go to http://www.adobe.com/shockwave/download/

Capsule: L'éducation on s'y connait

Campagne l'éducation, on s'y connait